LA COLLECTIVE - Notre espace

 

 

Lancés en 2015, les Ateliers Indigo accompagnent aujourd’hui une vingtaine d’artistes en situation de handicap, actifs dans ses ateliers d’art plastique, de la scène et de la musique. L’association met à leur disposition un espace personnel pour développer leur pratique, ainsi qu’une équipe d’artistes qualifiés pour les accompagner et les former. Notre objectif est d’améliorer leurs conditions de travail tout en faisant la promotion de leurs créations, lorsque ceux-ci sont désireux de s’inscrire dans une démarche d’identification culturelle et artistique. Les ateliers Indigo ont donc l’ambition de faire découvrir au monde de l’art (galeristes, collectionneurs, curateurs, médias, institutions), ces artistes et les oeuvres réalisées dans ses locaux au travers d’expositions, concerts, représentations... et de proposer un avenir professionnel à ces artistes particuliers.

   Cette approche aux antipodes de la simple occupation et détachée de toute logique thérapeutique, est pour nous le meilleur moyen d’apporter ce qui manque cruellement aujourd’hui à cette population, à savoir une réelle formation. Au delà du handicap, ce public possède des qualités sensibles, artistiques, humaines et théoriques qu’il est impératif d’alimenter afin de les amener à leur plein potentiel. Sans cette formation, nos artistes se retrouveraient dans une pratique qui ne ferait aucun sens pour eux.

 

 

La structure que nous proposons aux artistes porteurs de handicaps est en tous points similaires à celle de leurs accompagnants. ll n’y a pas d’éducateurs spécialisés dans l’équipe, uniquement des artistes titulaires de masters dont certains sont agrégés à l’enseignement. L’équipe d’artistes intervenants est elle-même connectée à la scène artistique contemporaine, c’est un point d’honneur auquel nous veillons. Ce qui marche pour nous marche pour eux. Pour une bonne pratique artistique la première nécessité est d’avoir accès à un espace de travail. Cet impératif de l’atelier est trop souvent déconsidéré lorsqu’il s’agit d’un public porteur de handicap et ressemble dans la plupart des cas à une salle de classe.

   Nous considérons cet espace d’atelier collectif comme une priorité. C’est le point de départ du travail avec les artistes que nous encadrons. Cet espace leur permet de s’approprier une place, de structurer leur formation, de s’approprier un matériel adéquat, de discuter du travail en cours ou encore de profiter d’une bibliothèque artistique.