Nous croyons en la mise en place d’un programme pédagogique adapté à ce public, tel qu’une alternative aux écoles d’arts auxquelles ce public spécifique n’a pas accès. Carnets de recherches, exercices techniques, approche personnalisée de l’histoire de l’art, partenariats extérieurs ainsi que visites d’ateliers d’artistes et d’institutions culturelles, sont autant de moyens mis en place tout au long de l’année pour aider chaque participant à structurer et à développer sa pratique.

 

La qualité d’autodidacte et la notion de naïveté, sont des caractéristiques défendues dans l’art brut aujourd’hui. Vues comme une forme de pureté donnant une singularité à l’artiste qu’il ne faudrait sous aucun prétexte altérer. 

Nos participants ont conscience de ne pas avoir accès comme tout le monde aux études supérieures et nous ont souvent partagé la frustration que cela génère. Partant de ce constat, il nous semble essentiel de ne pas les en priver, et de défendre fermement cette position de formation artistique pour qu’ils puissent s’enrichir, progresser et espérer aboutir à un projet professionnel. Il est important selon nous qu’ils ne se sentent plus “privés de” mais “appartenir à”.

 

L’handicap apporte avec lui une sensibilité, particulière, singulière qui demande à être nourrie et non pas sacralisée. Faire Art c’est apprendre un moyen de s’exprimer, or la sensibilité ne fait pas le langage. Ce besoin essentiel, cette demande claire est notre seconde priorité : leur apporter un bagage technique et théorique afin qu’ils puissent apprendre à définir leurs propres pratiques.

 

Nous veillons donc à entretenir cette notion d’accompagnement, sans diriger. Il ne s’agit pas d’adapter en considérant la personne en manque de capacité, mais bien de l’aider à construire son propre parcours.

  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube
  • Bandcamp - Black Circle
  • Spotify - Black Circle

Avenue de Tervuren, 3bis

1040 - Etterbeek

Tél +32 (0) 27 70 92 50